En faveur de la dépénalisation de l’avortement

Nous soutenons les actions dans le cadre de la campagne le 28 septembre en faveur de la dépénalisation de l’avortement.

445740448_327537

Alliance pour la solidarité travaille en faveur des droits sexuels et la reproduction femmes en Amérique latine depuis plus de 10 ans et en Bolivie, mène la campagne sans risque #SinRiesgo qui favorise la sociale dépénalisation de l’avortement. Avec raison le 28 septembre, jour de la dépénalisation de l’avortement, l’Alliance de solidarité mobilisera en faveur du droit à la liberté d’avortement, sûr et libre dans la région et Espagne se joindront les mobilisations du mouvement féministe.

 

L'Amérique latine est l’une des régions avec lois plus restrictives référence à l’avortement et est encore la région avec les taux les plus élevés de l’avortement et les pays ayant un taux élevé de mortalité maternelle. Malgré les restrictions, il a été la région où les progrès les plus importants a été déposée dans le positionnement de cet agenda, preuve en est la Consensus Montevideo accepté en 2014, États recommandé la dépénalisation de l’avortement pour éviter et réduire la mortalité due à des avortements et la criminalisation des femmes.

Bolivie, un pays où Alliance a un emploi occupé depuis plus de 20 ans, dispose d’une loi de causalité de l’avortement (viol, possibilité d’endommagement)Cartel-28S-Madrid-1 (1) la mère, malformation du foetus qui est incompatible avec la vie, les femmes qui sont déjà en charge de personnes dépendantes et enceintes sont étudiants ou enfants). Malgré ce cadre normatif, la Bolivie se classe deuxième en Amérique latine, la mortalité maternelle (206), derrière Haïti (359) et est le deuxième taux de violence sexuelle, ce qui, sans doute, devrait être interprété comme une problème de santé publique.

 

Obstacles et les limitations concernant l’accès aux droits sexuels et reproductifs des femmes dans la région sont aggravées par la progression rapide de l’extrême droite dans le monde entier, mais surtout en Amérique latine et la prolifération des discours Ils justifient la discrimination contre les femmes et, par le biais de la manipulation et le populisme qu’ils criminalisent leurs luttes.

 

 

Reclamos-28S-square-01

Nous trouvons ces barrières dans les églises et les institutions, notamment la police et du personnel médical, telle qu’elle l’objection de conscience une stratégie de ces derniers freinent l’accès à un avortement sans risque. Cet obstacle touche surtout les femmes à faible revenu, jeunes, pour la plupart autochtones et rurales. Ces situations les voit aussi dans le cas de l’Espagne, où, malgré une loi favorable à l’avortement, il y a des différences entre les communautés autonomes en accédant à ce.

 

Estime indispensable dans ce contexte de l’Alliance pour le travail de solidarité pour le dépénalisation de l'avortement et influençant l’élimination des obstacles rencontrés par les femmes d’avoir accès à avortement libre et ouverte, l'prescrivant des États séculiers qui n’intervient pas dans l’exercice de leurs droits, est d’influence pour assurer la l’accès aux éducation sexuelle complète, accès à la contraception et mettre un terme aux obstacles empêchant l’accès des femmes à l’avortement libre et sûr.

 

C’est pourquoi que, depuis lors par la solidarité et le partenariat dans le cadre de la campagne sans risque en Bolivie que nous allons faire diverses actions visant à soutenir nos partenaires ; Nous effectuerons un processus de prise de conscience aux journalistes, la création de nouvelles peintures murales dans les rues et le positionnement du sujet dans les réseaux sociaux, aussi nous allons mobiliser dans les rues avec les organisations de la movReclamos-28S-square-06entretien féministe.

 

Au niveau de l’Etat espagnol nous nous encourager en ce jour si important pour les femmes du garantir le plein exercice de leurs droits et joignez-vous à nous à travers les réseaux sociaux avec les hashtags #AbortoLibre, #HablemosDeAborto et #GritoGlobal et participer à des manifestations, dirigées par le mouvement féministe)ici son manifeste).

 

Enfin, nous vous invitons à soutenir la DÉCLARATION écrit par importants qui seront lus à la 39 session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU à Genève, a exhorté le Conseil à condamner et à traiter les attaques sur les défenseurs des collectifs du droit à l’avortement et de respecter et de protéger les défenseurs droits qui portent sur ces cas.

 


Laisser un commentaire

Les plus vues de la semaine

Pérou discussion la dépénalisation de l'avortement en cas de viol

Actualmente, en el país, el aborto es legal solo en los casos en los que la vida...

Il existe des lois qui protègent les droits de l'homme: à savoir les aide exiger les

L'Algérie a ratifié les conventions internationales comme la Convention pour fours ...

En faveur de la dépénalisation de l’avortement

Alliance pour la solidarité travaille en faveur des droits et de droits sexuels r...

Últimas noticias

Maricel Sandoval Solarte a 29 ans et a 15 lutte pour les droits de son peuple sur la Colombie Cauca. Depuis, il conçu...

Alliance pour la solidarité pense que la façon de lutter plus efficacement contre les inégalités et à assurer le de...

 Más noticias
L’Alliance de solidarité utilise des cookies tierces afin de personnaliser le contenu, améliorer l’expérience utilisateur, offrent des fonctions de médias sociaux et analyser le trafic et propres. En outre, nous partageons des informations sur l’utilisation de ce site Web avec les partenaires d’analytique web, publicité et médias sociaux. De poursuivre votre recherche vous devez accepter notre Politique de cookies
Je n’accepte pas    J’accepte
Empresas rentables pero responsables con los recursos
Aliadas
Únete, haz voluntariado
Visita nuestra Tienda Solidaria