Restez informés

Femmes libres d’exercer leurs droits. Inutile de 8 mars 2019

Mardi, 5 mars 2019
Maria Salvador

ALLIANCE POUR LA SOLIDARITÉ SOUTIENT LA GRÈVE FÉMINISTE DU 8 MARS 2019.

Entrada_posicionaiento

Nous nous joignons à l’appel mondial pour affirmer une société féministe libérée de l’oppression, l’exploitation et la violence sexiste.

« FEMME LIBRE EXERCICE DE LEURS DROITS »

Depuis la grève de 2017 et de l’international année organisée par le mouvement « Ni un moins vivant nous voulons » chaque peuple mars 8 millions dans le monde nous avons pris dans la rue pour crier Arrête ! contre la violence sexiste et de mettre bas ont montré que le mouvement féministe est plus vivante et organisée que jamais. C’est notre journée et nous rendre visible nos demandes à notre travail productives et reproductives ; régions où les femmes sont dévalorisés, invisible et victime de discrimination et qui se lient à multiples situations de violence contre les femmes et la non reconnaissance de nos droits sexuels et reproductifs, domaines dans lequel Alliance pour la solidarité Il travaille en coordination avec les organisations féministes et des femmes de différents pays.

Cette année 2019, nouvelles organisations de femmes et féministes du monde entier lancent un appel à la grève féministe internationale, un espace de réclamation plus large qui va au-delà d’une grève du travail la participation des femmes comme un axe central dans toutes les sphères de la vie, rendant indispensable de positionnement des espaces tels que : entretien, consommation, vie étudiante et associatif.

Comme l’Alliance pour la solidarité nous rejoindre cet appel et nous élevons notre voix contre la violence sexiste qui a tué 137 femmes tous les jours ; la lutte contre l’impunité qui rend de moins en moins les femmes qui a dénoncé le manque de réponse institutionnelle ; avant la violation des droits sexuels et reproductifs des femmes dans leur diversité qui permet que les femmes et filles victimes de violences sexuelles sont forcées d’être mères ; avant les inégalités du travail qui relègue à des milliers de femmes à un salaire inférieur ou informalité d’être des femmes ; les défenseuses des violences et des leaders qui génère une sous-représentation des femmes dans les lieux de pouvoir et un questionnement continu de leurs capacités et à la discrimination qui blesse les femmes dans l’accès aux ressources économiques, social, politique et environnemental et l’invisibilisation des soins, la plupart des femmes se font partout dans le monde. Organisation, que nous tenons également à reconnaître toutes ces femmes ne sera pas en mesure d’arrêter ce jour parce qu’ils travaillent dans des secteurs plus précaires, sans garanties et secteur informel. (domestiques, travailleurs sur le terrain, soins aux personnes âgée, etc..)

Un organisme de développement, qui fait partie de l’International Federation of Action Aid et le travail en partenariat avec des organisations dans plus de 43 pays, nous soutenons cette grève dans le cadre d’un mouvement mondial. Cette grève est de TOUTES LES FEMMES DU MONDE et pour cette raison, nous allons ajouter aux différents espaces et activités organisées dans les pays où nous sommes présents avec nos partenaires en Amérique latine, Afrique, Moyen Orient et en Espagne. Nous nous réunissons et nous allons continuer à travailler pour obtenir que toutes les femmes dans tous les coins du monde ont garanti à leurs droits, qu’ils peuvent décider sur tous les aspects de sa vie et il n’y a pas de retour en arrière.

Nous rejoindre et soutenir les revendications des femmes autochtones et Afro-colombiennes avec qui nous travaillons en Bolivie et en Colombie, les jeunes femmes qui, à travers l’art, revendiquer le droit de décider de leur corps et leur sexualité en Bolivie, à la de femmes leaders et défenseurs des droits sociaux et environnementaux en Amérique centrale et Colombie, ainsi que pour les conseillères et les candidats, les secteurs ruraux et vulnérables du Pérou et de Bolivie, qui souffrent de la violence politique par une position de chaque jour leadership.

De même, au milieu, nous nous associons réfugiées syriennes avec qui nous travaillons en Jordanie, pour leurs droits les plus élémentaires ; santé, prévention de la violence et des moyens de vie, ainsi que dans la prévention des mariages d’enfants et de violences sexuelles. Avec les femmes réfugiées palestiniennes dans la bande de Gaza, l’accès aux services essentiels comme la santé, de soins et de prévention de la violence, ainsi que leur participation dans les espaces de décision, de consolidation de la paix et de résistance à l’occupation.

En Afrique, pays du corridor migratoire en Mauritanie et au Maroc où nous travaillons de concert avec les femmes migrantes et en transit nous unir pour leur droit d’être protégés par leur pays d’origine en cas de violence et de discrimination et à garantir l’accès à services et ressources pour la santé, l’éducation et le travail décent. Au Sénégal et au Mozambique pour leur droit à la propriété foncière et l’accès à et le contrôle des ressources naturelles.

De même en Espagne, nous nous joignons aux exigences des femmes migrantes, des réfugiés et des personnes en transit, qui tous les jours voir violé leurs droits dans une Europe plus tourné vers sur la fermeture des frontières au lieu de politiques visant à assurer le bien-être du peuple. Il est important d’être conscient que toutes les femmes ne peuvent faire grève pour plusieurs raisons : par la précarité de ses œuvres, étant administratif illégalement en étant en charge des personnes à charge, pour le travail interne, etc.. Pour Alliance est clé que croisés intègrent regardez dans 8M et promeuvent un féminisme qui n’est pas seulement antipatriarcal et anticapitaliste si pas aussi antiraciste et decolonial. C’est pourquoi nous ajoutons également aux exigences de la communauté de migrants et racialisée qui dénoncent la discrimination et la violence subie par (loi d’étrangers, CIEs, accès à la santé universelle, droits des employés de la maison, etc..).

Comme une organisation féministe et avec une présence dans différents pays nous croire en la solidarité entre les mouvements, dans la fraternité chez les femmes et pour que notre combat est aussi le vôtre et qui se sont engagés à joint et d’union entre les différents groupes et mouvements place et revendiquer les droits des femmes dans leurs revendications comme le seul moyen pour construire et renforcer les démocraties durables et pacifiques.

Cette Alliance pour la solidarité soutient la grève et lancé un appel à tous les citoyens, à ses partenaires, bureaux territoriaux et à l’étranger au 8 mars :

  • Toutes les femmes à rejoindre les organisations féministes grève le soutenir et honneur, en facilitant le libre exercice du droit de grève des travailleurs ; formelles et informelles, au sein et en dehors de la maison, avec ou sans contrepartie.
  • De même, nous appelons les hommes pour apporter un soutien, couverture, soutien et collaboration pour permettre la participation des femmes, les deux faisant des services minimums dans les espaces de travail pour qui accomplit le travail de soins qui seront sans.
  • Dans le cas contraire, participant à des manifestations ou demande d’organisations féministes intitulées namespaces.
  • Mettre en place des espaces de réflexion avant la grève autour des problèmes que nous nous positionnons avec les organisations et groupes de nos milieux.
  • Nous visibilicemos dans nos espaces de travail soutien à la grève féministe international. http://hacialahuelgafeminista.org/convocatorias-8m-2019/
  • Tous que nous aller à travers les réseaux sociaux #HUELGAFEMINISTA et par le biais de notre hashtag #ALIADASENHUELGA

 

REJOIGNEZ NOS FÉMINISTES POUR UNE RÉVOLUTION MONDIALE MIEUX.


Laisser un commentaire

Les plus vues de la semaine

Pérou discussion la dépénalisation de l'avortement en cas de viol

Actualmente, en el país, el aborto es legal solo en los casos en los que la vida...

Action humanitaire

Nuestras líneas de trabajo Asistencia a refugiadas sirias en Jordania El 86% d...

47.000 mujeres mueren cada año en el mundo en abortos inseguros

Chaque année, 44 millions de femmes décident de mettre fin volontairement à son embaraz...

En faveur de la dépénalisation de l’avortement

Alliance pour la solidarité travaille en faveur des droits et de droits sexuels r...

Últimas noticias

La situation dans le nord du Mozambique se détériore...

Maricel Sandoval Solarte a 29 ans et a 15 lutte pour les droits de son peuple sur la Colombie Cauca. Depuis, il conçu...

 Más noticias
L’Alliance de solidarité utilise des cookies tierces afin de personnaliser le contenu, améliorer l’expérience utilisateur, offrent des fonctions de médias sociaux et analyser le trafic et propres. En outre, nous partageons des informations sur l’utilisation de ce site Web avec les partenaires d’analytique web, publicité et médias sociaux. De poursuivre votre recherche vous devez accepter notre Politique de cookies
Je n’accepte pas    J’accepte
Empresas rentables pero responsables con los recursos
Aliadas
Únete, haz voluntariado
Visita nuestra Tienda Solidaria