Restez informés

Il existe des lois qui protègent les droits de l'homme: à savoir les aide exiger les

Une grande partie de la société civile algérienne ignore les pactes et conventions qui protègent les droits des femmes, les personnes handicapées et les travailleurs migrants internationaux. Les connaissant leur permet exécutoire.

argeliaweb2

L'Algérie a ratifié des accords internationaux tels que l' Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW) et l´ Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH), Et est collée à la Convention travailleurs migrants et de leurs familles.

Aunque un Estado que se adhiere o ratifica una Convención asume el compromiso jurídicamente vinculante de acatar las disposiciones que se establecen en ella, el Etat algérien continue à appliquer des lois nationales contraires contenues dans ces conventions internationales.

En général, la citoyenneté et la société civile ne connaissent pas le contenu de ces conventions connaissent pas les règles, conventions et pactes ont la suprématie sur nationale. Les femmes sont encore plus exposées à cette ignorance, composé dans le cas des femmes handicapées et des femmes migrantes victimes de discrimination multiple.

Ce manque général de mécanismes internationaux de protection des droits de l'homme s'étend même à des organisations qui défendent les droits humains et représentant les groupes victimes de discrimination, ce qui compromet leur capacité d'action: ne sachant pas de la protection prévue par exemple CEDAW, CDPH, les associations de femmes ou les personnes handicapées ne peuvent pas exiger de l'État pour protéger leurs droits et assurer, Que l'Algérie a eu à signer ces accords.

Par conséquent, la stratégie de l'Alliance pour la solidarité avec leurs partenaires en Algérie vise à renforcer le travail des associations de défense des droits des femmes, en particulier les femmes migrantes ou désactivé à l'aide du alphabétisation juridique pour accroître les connaissances des associations et organisations clés à travers l'Algérie et que leurs actions ont un impact plus important. Les formations comprennent mécanismes internationaux de protection des droits de l'homme (pactes, les conventions, etc), et la gestion des outils de plaidoyer et de sensibilisation du public.

A titre d'exemple, l'Etat algérien est tenu de présenter des rapports périodiques aux comités de suivi de la CEDAW, le CRDP et la Convention pour la protection des travailleurs migrants et des membres de leur famille. Après la formation, les associations peuvent contrôler le contenu de ces rapports et de l'apprentissage la façon de déposer une plainte individuelle à l'un de ces organismes pour protéger les droits de l'homme des Nations Unies.

Unis sont responsables de garantir les droits humains de leurs personnes et de la société civile devraient surveiller et exiger de l'État à exercer ce rôle. C'est un dialogue utile avec les institutions publiques pour assurer ces droits. Dans le cas de l'Algérie, des espaces de rencontre et de dialogue entre les autorités et les organisations de la société civile n'existent pas ou ne sont pas structurées, lequel ce dernier ae perdu une occasion de mettre en pratique les outils et les résultats tirés de l'impact.

Par conséquent, une autre ligne de travail impliqué ouvrir ces espaces de concertation et de dialogue avec les pouvoirs publicsDans le but de mettre en œuvre des plans conjoints pour promouvoir les droits fondamentaux des femmes, notamment les femmes handicapées et les migrants. Comme base pour ce travail en commun sont en cours études visant à recueillir de l'information véridique et sur la situation réelle des femmes handicapées et des femmes migrantes en Algérie.

Pour plus d'informations sur les droits des femmes et les moyens d'exiger que le respect aussi rejoindre la nationalité algérienne, sera lancé quatre caravanes itinérantes qui parcourent le pays organisant des activités de sensibilisation dans les villes et villages qu'ils traversent.

Au total, près de 100.000 euros seront investis dans les diverses activités menées à Alger, Oran, Annaba, Tiaret Loued, Befaia, Tébessa, Blida, Tizi Ouzou et Tlecem, avec un financement l'instrument de la démocratie et des droits humains dans l'Union européenne, Et développé par l'Alliance pour la solidarité et les organisations partenaires Family Planning Association algérienne (AAPF) Association Culturelle Amusnaw, Et l' Association des familles victimes du terrorisme Djazaïrouna.


5 réponses à “Existen leyes que protegen los Derechos Humanos: conocerlas ayuda a exigirlos”

  1. Luis dit :

    No hay leyes q protejan nuestros derecho y ya

  2. adrian dit :

    que leyes protegen los derechos humanos

  3. lola dit :

    si existen como las instituciones publicas que los atienden

  4. lalo dit :

    claaro que si

Répondre à adrian

Les plus vues de la semaine

Pérou discussion la dépénalisation de l'avortement en cas de viol

Actualmente, en el país, el aborto es legal solo en los casos en los que la vida...

Droits de femmes

Nuestras líneas de trabajo Los derechos humanos empiezan desde nuestros cuerpos...

Ciudadanía global y movilidad

Nuestras líneas de trabajo La reivindicación de los derechos humanos para todas...

Formation dans les mécanismes internationaux, des outils pour le plaidoyer et la sensibilisation du public augmente l'impact de l'action des associations algériennes.


Últimas noticias

Maricel Sandoval Solarte a 29 ans et a 15 lutte pour les droits de son peuple sur la Colombie Cauca. Depuis, il conçu...

Alliance pour la solidarité pense que la façon de lutter plus efficacement contre les inégalités et à assurer le de...

 Más noticias
L’Alliance de solidarité utilise des cookies tierces afin de personnaliser le contenu, améliorer l’expérience utilisateur, offrent des fonctions de médias sociaux et analyser le trafic et propres. En outre, nous partageons des informations sur l’utilisation de ce site Web avec les partenaires d’analytique web, publicité et médias sociaux. De poursuivre votre recherche vous devez accepter notre Politique de cookies
Je n’accepte pas    J’accepte
Empresas rentables pero responsables con los recursos
Aliadas
Únete, haz voluntariado
Visita nuestra Tienda Solidaria